.

Chat du Cheshire

Chat du Cheshire

.

Le chat du Cheshire est un chat de fiction tigré (ou mackerel tabby) qui apparaît dans le roman Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll (1865).

Son nom est un hommage de Lewis Carroll au comté de Cheshire dans lequel il est né. Il est parfois appelé chat de Chester, d’après l’ancien nom du comté

Doué pour les conversations philosophiques, le chat use parfois d’une rhétorique débridée voire surréaliste qui trouble Alice.

La folie du chat est toutefois plus apparente que réelle et il passe pour l’un des rares personnages pourvus de raison, mais adoptant une attitude ironique vis-à-vis de son environnement

Le chat du Cheshire semble être le reflet imaginaire de la chatte Dinah à qui Alice récite ses leçons avant de passer dans le Pays des merveilles.

Ce chat a la faculté d’apparaître et de disparaître selon sa volonté, suscitant l’amusement chez Alice. Ce don est inspiré de la tradition du fromage de Cheshire (ou Chester), modelé selon la légende en forme de chat souriant et consommé à partir de la « queue » (talon), ne laissant petit à petit que le « visage »

À un certain point de l’histoire, le chat disparaît complètement jusqu’à ce qu’il ne reste de lui que son sourire. Alice remarque alors qu’elle a « souvent vu un chat sans sourire mais jamais un sourire sans chat ».

C’est cette disparition qui a rendu le chat célèbre auprès du public, ainsi que la chanson qu’il entonne en reprenant les paroles du Jabberwocky dans le long-métrage d’animation Alice au pays des merveilles de Walt Disney :

« Fleurpageons les rhododendroves
Gyrait et vomblait dans les vabes,
On frimait vers les pétunias,
et les momerates embradent .

Fleurpageons Les rhododendroves
Gyrait et gykemblait dans les vabes,
On frimait vers les pétunias, »

Alice entend pour la première fois parler de la Reine, et rentre chez la Duchesse. Dans la maison, il y a un chat du comté de Chester, une cuisinière et la Duchesse qui berce (en le secouant violemment) un bébé qu’elle appelle « Cochon » : au bout d’un moment, Alice se voit confier le bébé, s’en va avec lui, et celui-ci se transforme en cochon.

.

alice et le porcelet

.

Elle le laisse sur sa route, puis rencontre le chat du comté de Chester  « Cheshire Cat »  (le chat de la duchesse qui possède un sourire figé)  

 .

Chat du Cheshire et alice 3

.

  Alice l’aperçoit dans un arbre. Il sourit en permanence et peut disparaître et réapparaître à chaque fois qu’il le souhaite. Parfois, il disparaît et laisse son sourire derrière.

Le chat de Cheshire est le seul personnage au pays des merveilles qui écoute réellement à Alice. Par ses propos, il enseigne Alice les «règles» du pays des merveilles. Il donne sa perspicacité dans la façon dont les choses fonctionnent là-bas

Le Chat lui explique les différentes routes et disparaît. Alice s’avance ensuite vers la maison du Lièvre de Mars.

 .

Dans le film de Tim Burton 2010, le nom du chat de Cheshire est «Chessur».

La rencontre avec le chat de la Duchesse le fameux «  Cheshire Cat   » 

Chapitre VI.  Porc et Poivre.

Le Chat du Cheshire © John Tenniel

Le Chat du Cheshire © John Tenniel

.

(…)Elle était en train de faire ces réflexions, lorsqu’ elle tressaillit en voyant tout à coup le Chat assis à quelques pas de là sur la branche d’un arbre.

Le Chat grimaça en apercevant Alice. Elle trouva qu’il avait l’air bon enfant, et cependant il avait de très-longues griffes et une grande rangée de dents ; aussi comprit-elle qu’il fallait le traiter avec respect.

« Grimaçon ! » commença-t-elle un peu timidement, ne sachant pas du tout si cette familiarité lui serait agréable ; toutefois il ne fit qu’allonger sa grimace.

« Allons, il est content jusqu’à présent, » pensa Alice, et elle continua : « Dites-moi, je vous prie, de quel côté faut-il me diriger ? »

« Cela dépend beaucoup de l’endroit où vous voulez aller, » dit le Chat.

« Cela m’est assez indifférent, » dit Alice.

« Alors peu importe de quel côté vous irez, » dit le Chat.

« Pourvu que j’arrive quelque part, » ajouta Alice en explication.

« Cela ne peut manquer, pourvu que vous marchiez assez longtemps. »

Alice comprit que cela était incontestable ; elle essaya donc d’une autre question : « Quels sont les gens qui demeurent par ici ? »

« De ce côté-ci, » dit le Chat, décrivant un cercle avec sa patte droite, « demeure un chapelier ; de ce côté-là, » faisant de même avec sa patte gauche, « demeure un lièvre. Allez voir celui que vous voudrez, tous deux sont fous. »

 .

alice_cheshire-cat

.

« Mais je ne veux pas fréquenter des fous, » fit observer Alice.

« Vous ne pouvez pas vous en défendre, tout le monde est fou ici. Je suis fou, vous êtes folle. »

« Comment savez-vous que je suis folle ? » dit Alice.

« Vous devez l’être, » dit le Chat, « sans cela ne seriez pas venue ici. »

Alice pensa que cela ne prouvait rien. Toutefois elle continua : « Et comment savez-vous que vous êtes fou ? »

« D’abord, » dit le Chat, « un chien n’est pas fou ; vous convenez de cela. »

« Je le suppose, » dit Alice.

« Eh bien ! » continua le Chat, « un chien grogne quand il se fâche, et remue la queue lorsqu’il est content. Or, moi, je grogne quand je suis content, et je remue la queue quand je me fâche. Donc je suis fou. »

« J’appelle cela faire le rouet, et non pas grogner, » dit Alice.

« Appelez cela comme vous voudrez, » dit le Chat. « Jouez-vous au croquet avec la Reine aujourd’hui ? »

« Cela me ferait grand plaisir, » dit Alice, « mais je n’ai pas été invitée. »

« Vous m’y verrez, » dit le Chat ; et il disparut.

Alice ne fut pas très-étonnée, tant elle commençait à s’habituer aux événements extraordinaires. Tandis qu’elle regardait encore l’endroit que le Chat venait de quitter, il reparut tout à coup.

« À propos, qu’est devenu le bébé ? J’allais oublier de le demander. »

« Il a été changé en porc, » dit tranquillement Alice, comme si le Chat était revenu d’une manière naturelle.

« Je m’en doutais, » dit le Chat ; et il disparut de nouveau.

Alice attendit quelques instants, espérant presque le revoir, mais il ne reparut pas ; et une ou deux minutes après, elle continua son chemin dans la direction où on lui avait dit que demeurait le Lièvre. « J’ai déjà vu des chapeliers, » se dit-elle ; « le Lièvre sera de beaucoup le plus intéressant. » À ces mots elle leva les yeux, et voilà que le Chat était encore là assis sur une branche d’arbre.

« M’avez-vous dit porc, ou porte ? » demanda le Chat.

« J’ai dit porc, » répéta Alice. « Ne vous amusez donc pas à paraître et à disparaître si subitement, vous faites tourner la tête aux gens. »

.

© John Tenniel

© John Tenniel

.

« C’est bon, » dit le Chat, et cette fois il s’évanouit tout doucement à commencer par le bout de la queue, et finissant par sa grimace qui demeura quelque temps après que le reste fut disparu.

« Certes, » pensa Alice, « j’ai souvent vu un chat sans grimace, mais une grimace sans chat, je n’ai jamais de ma vie rien vu de si drôle. »

Elle ne fit pas beaucoup de chemin avant d’arriver devant la maison du Lièvre. Elle pensa que ce devait bien être là la maison, car les cheminées étaient en forme d’oreilles et le toit était couvert de fourrure. La maison était si grande qu’elle n’osa s’approcher avant d’avoir grignoté encore un peu du morceau de champignon qu’elle avait dans la main gauche, et d’avoir atteint la taille de deux pieds environ ; et même alors elle avança timidement en se disant : « Si après tout il était fou furieux ! Je voudrais presque avoir été faire visite au Chapelier plutôt que d’être venue ici. » (…)

 .

© UnknownDreamer64

© UnknownDreamer64

.

Quelques-unes des sources possibles sur l’origine du Cheshire Cat

 

Lewis Carroll, de son vrai nom Charles Lutwidge Dodgson, est né et a grandi dans le village de Cheshire Daresbury jusqu’à ce qu’il avait 11 ans. Il aurait vu régulièrement les fromages locaux qui étaient fabriqués sous diverses formes animales – dont l’un était un chat grimaçant. 

 .

Vitraux commémoratifs de  l'église paroissiale Daresbury,

Vitraux commémoratifs de l’église paroissiale Daresbury,

.

Chats Chester

Cheshire est un comté de produits laitiers, longtemps connue pour son fromage et de produits laitiers et un entrepôt de fromage sur les rives de la rivière Dee dans la ville du comté de Chester , cette belle ville était aussi un port. 

Les chats du port allaient sur le quai dans l’attente des rats et les souris les navires étant à quai prêts à prendre leur cargaison de fromage Cheshire. Cela faisait d’eux les plus beaux chats du,royaume – d’où leurs sourires!

Cependant l’origine du chat de Lewis Carroll reste un peu un mystère.

.

Chat du Cheshire

Chat du Cheshire

.

Les chats British Blue cats sont connus pour leur expression « souriante », Ils sont les descendants des chats britanniques qui ont pu apparaître à Cornwall, mais ont déménagé au fil du temps  vers Cheshire avec leur maîtres

Un animal très commun sur les panneaux de pub britannique

 .

Enseigne de Pub

Enseigne de Pub

.

Cheshire Cat de Lewis Carroll continue de divertir et fasciner . 

Disney avait une version cinématographique de lui sportif à rayures roses et pourpres, il est représenté sur plusieurs timbres-poste. 

 .

Chat du Cheshire8

.

Alice au pays des merveilles *Rencontre avec le chat du Cheshire* HD

.

Alice in Wonderland sculpture in Central Park

Alice in Wonderland sculpture in Central Park

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s