.

© Bénédicte Borne

© Bénédicte Borne

.

Mouette

Le terme « mouette » est issu de l’ancien normand mawe « mouette, goéland » 

Ce sont des oiseaux de taille moyenne ou grande, généralement gris ou blancs, avec souvent des marques noires sur la tête ou les ailes. Ils ont un bec long et épais, des pieds palmés. Les pattes sont de couleur verte, jaune, rose ou rouge.

La Mouette est ovipare.

Mode de vie 

Les mouettes sont carnivores. Elles sont principalement piscivores, c’est-à-dire qu’elles mangent essentiellement du poisson qu’elles pêchent. Mais elles attaquent aussi les œufs et les oisillons des autres oiseaux. Certaines mangent aussi des coquillages ou des crustacés.

Elles vivent principalement près des côtes, et volent très bien. Elles s’aventurent loin en mer, mais reviennent toujours à terre. Elles volent notamment très bien dans les tempêtes.

La Mouette rieuse est une espèce sociable et peu farouche

 

Laughing Gull.

Mouette » est un nom commun on distingue

La mouette rieuse, dont le cri évoque un rire, ou un ricanement désagréable. Elle est blanche, avec la tête et la queue noires, des ailes grises, et des pattes et un bec rouges.

La mouette tridactyle, qui s’appelle ainsi parce qu’elle n’a que trois doigts aux pattes. Elle est toute blanche, y compris la tête et la queue, avec les ailes grises, et le bec jaune

La mouette blanche, comme son nom l’indique, est entièrement blanche.

En France, on appelle goéland certains oiseaux marins, plus grands que les mouettes. En fait, il n’y a pas vraiment de différences entre les deux. Les mouettes et les goélands font partie de la même famille (les laridés), on nomme simplement « mouette » les petites espèces, et « goéland », les grosses

Il n’existe aucune différence en anglais entre mouette et goéland , tous les deux appelés seagulls, ou simplement gulls.

Croyances

Les marins de la plupart des pays croient volontiers que les mouettes et les goélands qui les accompagnent sont en fait les âmes des marins qui sont morts en mer. C’est la raison pour laquelle ils croient qu’il ne faut surtout pas leur faire de mal.

mouette2

Lorsque Jean Charcot fit naufrage, le 16 septembre 1936, au large du Groenland, avec son Pourquoi Pas ?, il libéra une mouette qu’il avait recueillie, blessée, sur le pont de son navire.

Ce fut, avec un marin, le seul survivant du célèbre navire polaire français.

Rêve de Mouette : Symbole d’envol spirituel 

Littérature

Jonathan Livingston le Goéland de Richard Bach. 

.

jonathan2zn

.

Le livre raconte l’histoire d’un oiseau désireux de toujours voler davantage.

Le message que Richard Bach souhaitait faire passer est résumé dans une phrase : 

Exigez la liberté comme un droit, soyez ce que vous voulez être, et le Paradis n’est pas un lieu où tu peux te rendre, non le Paradis, c’est la perfection en toute chose.

*

La Mouette est une pièce de théâtre très connue d’Anton Tchekhov. La pièce raconte les mésaventures d’une jeune fille, Nina.

.

La mouette à tête rouge ©JP Grosse

La mouette à tête rouge ©JP Grosse

.

La mouette (ou le goéland) est utilisée comme un symbole de la liberté ; les oiseaux de mer, capables de voler très loin là où ils veulent, ont souvent symbolisé cette idée de liberté.

*

Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler, de Luis Sepúlveda, raconte comment un chat couve l’œuf d’une mouette, puis élève l’oisillon et lui apprend à voler.

Une mouette rieuse est, avec un chat, l’un des deux animaux familiers de Gaston Lagaffe.

.

Charles d'Orbigny  1867 Mouette rieuse et Bec-en-ciseaux

Charles d’Orbigny 1867 Mouette rieuse et Bec-en-ciseaux

.

Les becs-en-ciseaux, les sternes, et les guifettes, font partie de la même famille que les mouettes et les goélands

mouette

Les mouettes   

Par les couchants sereins et calmes, les mouettes
Vont mêlant sur la mer leur vol entrecroisé,
Tels des gris souvenirs pleines de douceurs secrètes
Voltigeant dans un coeur souffrant, mais apaisé.

L’une, dans les clartés rouges et violettes,
D’un coucher de soleil, fend le ciel embrasé,
Une autre comme un trait, plonge dans les eaux muettes
Ou se suspend au flot lentement balancé. 

Nul oiseau vagabond n’a de plus longues ailes
De plus libres destins, ni d’amours plus fidèles
Pour le pays des flots noirs, cuivrés, bleus ou verts 

Et j’aime leurs ébats, car les mouettes grises
Que berce la marée et qu’enivrent les brises
Sont les grands papillons qui butinent les mers.

 

Jules Lemaître 

.

© Dorothea Sharp Girl and Seagulls

© Dorothea Sharp Girl and Seagulls

.

The seagull

.

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s