L’histoire de la gare Saint-Lazare commence sous le règne du roi Louis-Philippe Ier en 1837 avec l’ouverture du chemin de fer de Paris à Saint-Germain.

À cette époque, on édifie une gare provisoire en bois,l’« embarcadère de l’Ouest », sur la place de l’Europe

.

L'embarcadère de l' Europe en 1837

L’embarcadère de l’ Europe en 1837.

.

En 1841, une seconde gare provisoire, en maçonnerie couverte d’un enduit jaune, est édifiée rue de Stockholm, juste devant la place de l’Europe selon les plans de l’architecte Alfred Armand. Le bâtiment est construit à cheval sur les voies, à l’embouchure du tunnel de l’Europe. Deux rampes découvertes donnent accès aux quais. 

La troisième gare est construite par l’architecte Alfred Armand et l’ingénieur Eugène Flachat sur le site actuel, rue Saint-Lazare, dont elle prend le nom. Les travaux s’échelonnent sur une longue période de 1842 à 1853

.

Croquis de la Gare Saint Lazare, Claude Monet

Croquis de la Gare Saint Lazare, Claude Monet

.

En 1867, devenue la plus importante de Paris, avec vingt-cinq millions de voyageurs par an, la gare Saint-Lazare reçoit de telles extensions que l’on peut parler d’une quatrième gare, inaugurée d’ailleurs le 2 juin, à l’occasion de l’exposition universelle, par Napoléon III accompagné de l’empereur d’Autriche et du tsar de Russie. La même année, le tunnel de l’Europe est supprimé et remplacé par un pont métallique en forme de « X », reconstruit plus tard en béton, en 1931

La gare compte alors 22 voies à quai, dont huit pour le groupe grandes lignes, avec des voies centrales pour l’évolution des machines. Sur le flanc droit des voies, après la place de l’Europe, un faisceau de voies dessert le bâtiment dit « des docks », surplombant le service des messageries, le centre de tri postal et quelques voies de garage. En 1892, les voies principales d’accès en avant-gare passent de quatre à six

C’est également à cette époque que sont construites les deux places qui l’encadrent 

.

PARIS_-_Gare_Saint-Lazare

.

La passerelle de style maritime qui permettait à la clientèle des trains-paquebots vers l’Amérique de passer directement de l’hôtel « Terminus » à la gare, puis qui fut utilisée comme Café panoramique jusqu’aux années 1970, est actuellement sans affectation.

.

Passerelle XIXe qui relie la gare à l'hôtel Terminus

Passerelle XIXe qui relie la gare à l’hôtel Terminus

.

Les verrières de Paris à New-York

témoignage unique de l’art du verre, admirez les verrières de la Salle-Des-Perdus de la gare Saint-Lazare

Inaugurée le 25 juillet 1930, la salle des Pas-Perdus reçoit un décor destiné à « vendre du voyage», en mettant l’accent sur les richesses touristiques des régions parcourues par les lignes de chemins de fer de l’état, reprenant une tradition iconographique remontant aux origines du rail.

Les représentations se rapportent aux quatre grandes régions desservies : Île-de-France, Normandie, Bretagne et le Sud-Ouest, en comptant Londres et New York via Le Havre et les grandes compagnies transatlantiques.

Un ensemble de 114 verrières

Ces verres peints, s’inscrivent dans la période de l’art nouveau,

Des vitraux figuratifs représentant, en lignes pures sur du verre sablé, un dessin au trait, en noir et blanc ou pourpre , chaque vitrail porte le nom de la localité qu’il représente

Appartenant au patrimoine de la gare, les verres peints ont été restaurés en 2005 par SNCF

Les verres peints de Charles Sarteur 1930 aux étonnants tons sépias qui illustrent les destinations face aux quais qui les desservent.

Au dessus du buffet de la gare  

.

Gare Saint-Lazare XIXe Vitraux 1930 de Charles Sarteur

Gare Saint-Lazare XIXe Vitraux 1930 de Charles Sarteur

.

A gauche la pluie, au milieu le baromètre avec un discret soleil blanc, à droite le vent

Les verres peints 

Charles Sarteur dirige en 1927 les travaux d’embellissement de la Salle des Pas Perdus. Né en 1874 à Domfront (Basse-Normandie), fils d’un ingénieur de la Compagnie des Chemins de Fer de l’Ouest, il a rejoint lui aussi l’entreprise. Peintre, aquarelliste, sculpteur et Président de l’Association des Artistes des Chemins de Fer Français, il a créé ces « verrières » caractéristiques de la gare Saint-Lazare.

.

Vitrail Chartres

Vitrail Chartres

.

Illustration des destinations face aux quais qui les desservent.

.

Le Havre

Le Havre

.

 Le Metro Céramiques de Gentil et Bourdet

Le Metro Céramiques de Gentil et Bourdet

Restaurée en 1936, elle présente toujours, cour de Rome,son bel escalier double auquel on a ajouté un escalator.

Après trois ans d’une nouvelle phase de travaux de transformation, la nouvelle gare Saint-Lazare a été inaugurée le 21 mars 2012

L’ultime volet du projet Saint-Lazare est la rénovation jusqu’en 2013 des deux parvis Rome et Havre et celle de la rue intérieure, entre le bâtiment principal et l’hôtel Concorde Saint-Lazare

.

la Salle-Des-Perdus de la gare Saint-Lazare

la Salle-Des-Perdus de la gare Saint-Lazare

Colette Deréal – A la gare Saint-Lazare (1969)

Vue par les Peintres 

©Claude Monet  Exterieur La gare Saint-Lazare, Les Signaux1877

©Claude Monet Exterieur La gare Saint-Lazare, Les Signaux1877

© Pissaro  Cours du Havre, Gare Saint-Lazare 1893

© Pissaro Cours du Havre, Gare Saint-Lazare 1893

© Bertin Roger,L'arrivée du train gare Saint Lazare

© Bertin Roger,L’arrivée du train gare Saint Lazare

© Pissarro Ludovic Rodo  Vers la gare Saint Lazare

© Pissarro Ludovic Rodo Vers la gare Saint Lazare

 © Monet Claude Le pont de l’Europe gare Saint Lazare 1877

© Monet Claude Le pont de l’Europe gare Saint Lazare 1877

Loir Luigi Aloys-François-Joseph,La gare Saint Lazare

Loir Luigi Aloys-François-Joseph,La gare Saint Lazare

© Pissarro Camille  La Place du Havre Gare Saint Lazare 1893

© Pissarro Camille La Place du Havre Gare Saint Lazare 1893

© Dufy  Raoul, La Gare St Lazare

© Dufy Raoul, La Gare St Lazare

© Claude Monet

© Claude Monet

© Bertin  Roger,

© Bertin Roger,

© Zeytline  Léon,

© Zeytline Léon,

© Claude Monet - Gare St Lazare, Arrival of the Normandy Train1877

© Claude Monet – Gare St Lazare, Arrival of the Normandy Train1877

© Edouard Manet .Railroad

© Edouard Manet .Railroad

© Claude Monet The Exterior Of Saint-Lazare Station

© Claude Monet The Exterior Of Saint-Lazare Station

© Monet  La Tranchée des Batignolles 1877

© Monet La Tranchée des Batignolles 1877

© Hiro Yamagata Gare St Lazare 1986

© Hiro Yamagata Gare St Lazare 1986

© Monet 1840-1926,

© Monet 1840-1926

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s