V-IL-PLEUT-BERGERE

Il pleut, il pleut, bergère,
Presse tes blancs moutons ;
Allons sous ma chaumière,
Bergère, vite, allons :
J’entends sur le feuillage,
L’eau qui tombe à grand bruit ;
Voici, voici l’orage ;
Voilà l’éclair qui luit.

 

Entends-tu le tonnerre ?
Il roule en approchant ;
Prends un abri, bergère,
A ma droite, en marchant :
Je vois notre cabane…
Et, tiens, voici venir
Ma mère et ma sœur Anne,
Qui vont l’étable ouvrir.

.

ilpleutbergere

.
Bon soir, bon soir, ma mère ;
Ma sœur Anne, bon soir ;
J’amène ma bergère,
Près de vous pour ce soir.
Vas te sécher, ma mie,
Auprès de nos tisons ;
Sœur, fais-lui compagnie.
Entrez, petits moutons.

Soignons-bien, ô ma mère !
Sont tant joli troupeau ;
Donnez plus de litière
A son petit agneau.
C’est fait : allons près d’elle.
Eh bien ! donc, te voilà ?
En corset, qu’elle est belle !
Ma mère, voyez-là.

Soupons : prends cette chaise ;
Tu seras près de moi ;
Ce flambeau de meléze
Brûlera devant toi :
Goûte de ce laitage ;
Mais tu ne manges pas ?
Tu te sens de l’orage ;
Il a lassé tes pas.


Eh bien ! voilà ta couche,
Dors-y jusques au jour ;
Laisse-moi sur ta bouche
Prendre un baiser d’amour.
Ne rougis pas, bergère,
Ma mère, et moi, demain,
Nous irons chez ton père
Lui demander ta main.

Philippe Fabre d’Églantine 1802

.

il pleut bergère1

 Il pleut, il pleut, bergère.

Illustration parue en 1866 dans les Chansons nationales et populaires de France de Théophile Marion Dumersan.

.

Une chanson française tirée de l’opérette Laure et Pétrarque écrite en 1780 par Fabre d’Églantine. La musique est du messin Louis-Victor Simon.

La bergère à laquelle la chanson fait référence est en fait la reine Marie-Antoinette d’Autriche. Elle aimait à jouer les bergères au hameau de la Reine dans le parc du château de Versailles.

L’orage pourrait être une allusion aux troubles qui conduisirent à la Révolution française. La petite histoire veut qu’elle ait été chantée lors de la création de la garde nationale, au lendemain de la prise de la Bastille, et que son auteur l’ait fredonnée quelques années plus tard en montant à l’échafaud.

Elle s’est d’abord fait connaître sous le titre Le Retour aux champs avant de s’imposer sous son titre actuel vers 1787.

.

il_pleut_bergere

.

Dans le final de l’acte I de son Barbe-Bleue (1866), Jacques Offenbach cite les premières notes de la chanson Il pleut, il pleut, bergère alors que Barbe-Bleue désigne la bergère Boulotte comme sa prochaine épouse

Edmond Rostand introduit cette chanson à la fin de son drame L’Aiglon (1900).

.

il pleut bergère mouton

.

.

Pluie

Il pleut. J’entends le bruit égal des eaux ;
Le feuillage, humble et que nul vent ne berce,
Se penche et brille en pleurant sous l’averse ;
Le deuil de l’air afflige les oiseaux.

La bourbe monte et trouble la fontaine,
Et le sentier montre à nu ses cailloux.
Le sable fume, embaume et devient roux ;
L’onde à grands flots le sillonne et l’entraîne.

Tout l’horizon n’est qu’un blême rideau ;
La vitre tinte et ruisselle de gouttes ;
Sur le pavé sonore et bleu des routes
Il saute et luit des étincelles d’eau.

Le long d’un mur, un chien morne à leur piste,
Trottent, mouillés, de grands boeufs en retard ;
La terre est boue et le ciel est brouillard ;
L’homme s’ennuie : oh ! que la pluie est triste !

René-François Sully Prudhomme

.

© Gustave Caillebotte Rue de Paris, Jour de pluie

© Gustave Caillebotte Rue de Paris, Jour de pluie

.

La pluie fait des claquettes

La pluie fait des claquettes
Sur le trottoir à minuit
Parfois je m´y arrête
Je l´admire, j´applaudis
Je suis son chapeau claque
Son queue-de-pie vertical
Son sourire de nacre
Sa pointure de cristal

Bip, bip, bip,…, la pluie(…)

Claude Nougaro

.

La danse de la pluie © Armen Saakyan

La danse de la pluie © Armen Saakyan

.

Chanson de la pluie Paris
Music Saint-Preux – La Fête Triste (1974)

.

La Chanson De La Pluie


Clap, clip, clap, petite pluie d’avril
Tombe du ciel en jolis diamants.
Clap, clip, clap, petite pluie d’avril
Ta mélodie est un enchantement,
Enchantement, enchantement.
Clip, clap, clip, clap.

Clap, clip, clap, quand le ciel se voile,
Ton gai refrain met du bleu dans le coeur.
Clap, clip, clap, giboulée d’étoiles
Peint l’arc-en-ciel aux couleurs du bonheur
Comme elle est jolie ta musique.

Clap, clip, clap, petite pluie d’avril
Larmes de joie, symphonie de cristal.
Clap, clip, clap, petite pluie d’avril
Dans la forêt tu donnes un récital.(…) 

 Larry Morey

Adaptation française de Luc Aulivier et Claude Rigal-Ansous 

.

© Disney

© Disney

.

Bambi – La Chanson de la Pluie

Musique de Frank Churchill 
Paroles de Larry Morey 
Adaptation française de Luc Aulivier et Claude Rigal-Ansous 
Interprétée par les choeurs 

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s