anemone2

~

L’Anémone

Dans la mythologie grecque, Anémone est une nymphe dont le dieu du vent, Zéphyr, tomba amoureux. On raconte que Zéphyr avait le cœur aussi grand et insaisissable que le vent. Flore, l’épouse de Zéphyr les surprit dans leurs ébats, jalouse et furieuse, elle chassa la nymphe au bout du monde. Mais son parfum était si fort que Zéphyr la retrouve rapidement. Sa gaieté retrouvée éveilla des soupçons chez Flore qui se transforma en hirondelle pour le suivre discrètement. Zéphyr avait effectivement retrouvé Anémone.

Blessée dans son amour propre, Flore très en colère, transforma la nymphe en fleur et lui ôta tout parfum pour que jamais plus, son époux, ne puisse la retrouver. Depuis, l’Anémone danse avec le vent et on dit qu’elle ne s’épanouit pleinement que quand souffle un léger zéphyr…

~

Transformation du sang d'Adonis en anémones © John William Waterhouse 1900

Transformation du sang d’Adonis en anémones © John William Waterhouse 1900

~

Symbolique

Adonis est associé à l’anémone rouge

Toujours dans la mythologie grecque une autre version

« Adonis » symbolise la mort et le renouveau de la nature. Il était aimé à la fois d’Aphrodite, (déesse de l’amour) et de Perséphone, (reine des morts). Le conflit entre les deux déesses s’envenima.

La haine qu’elles éprouvaient l’une pour l’autre crût démesurément, contraignant Zeus (roi des dieux) à s’interposer entre les deux rivales. L’arbitre suprême exigea alors, de manière à contenter chacune des parties, qu’Adonis passe un tiers de son temps avec Aphrodite, un tiers avec Perséphone et le tiers suivant où bon lui semble.

Au cours d’une chasse, il fut tué par un sanglier, envoyé par Artémis ou Arès. Des gouttes de son sang jaillirent des anémones. Aphrodite éplorée demanda aux dieux infernaux de lui permettre de vivre la moitié de l’année sur Terre, à ses côtés, et l’autre moitié dans les Enfers.

~

La métamorphose d' Adonis après sa mort © Marcantonio Franceschini

La métamorphose d’ Adonis après sa mort © Marcantonio Franceschini

~

Ovide décrit la scène dans les Métamorphoses 

« Elle répand sur le sang du jeune homme un nectar embaumé ; à ce contact, il bouillonne comme les bulles transparentes qui, du fond d’un bourbier, montent à la surface de ses eaux jaunâtres ; il ne s’est pas écoulé plus d’une heure que de ce sang naît une fleur de la même couleur, semblable à celle du grenadier, qui cache ses graines sous une souple écorce ; mais on ne peut en jouir longtemps ; car, mal fixée et trop légère, elle tombe détachée par celui qui lui donne son nom, le vent ». 

~

© Losenko Anton La  Mort d'Adonis. 1764

© Losenko Anton La Mort d’Adonis. 1764

~

L’anémone dans les enluminures du Moyen Âge, est le symbole de l’abandon.

Les superstitions sur l’anémone existaient en Europe et en Égypte

Les Anémones ont seraient porteuses de maladies. Les Égyptiens croyaient que l’anémone était l’emblème de la maladie Les Chinois l’appellent la fleur de la mort.

Dans certains pays européens, elle est considérée par les paysans comme une fleur de mauvais augure.

Les Romains l’utilisaient comme  talisman contre la fièvre.

En Europe, c’est une coutume de retenir son souffle pendant la course à travers un champ d’anémones. On croyait que même l’air autour de l’anémone était empoisonné.

Elles étaient souvent portées autour du cou ou du bras. Les Anglais croyaient autrefois que l’anémone possédait des propriétés magiques.

Les gens se réunissaient dès la floraison des anémones  la première anémone vue, était gardée-le comme gri-gri contre la peste ; soigneusement enveloppée dans la soie et porté comme une amulette ou fétiche sur la personne.

anemone blche

Une légende grecque dit qu’Anemos, le vent, envoie ses homonymes les anémones, dans les premiers jours de printemps comme des messagers annonçant sa venue

Pline a affirmé qu’elles ne s’ouvrent que lorsque le vent souffle, d’où le nom ~ Anémone

Supposée apporter la chance et la protection contre le mal, la légende veut que lorsque l’anémone ferme ses pétales, c’est un signal que la pluie est proche.   

D’autres légendes relient l’anémone aux fées magiciennes qui étaient censées dormir sous les pétales après le coucher du soleil. 

Peut-être que c’est à cause de ces contes magiques et prophétiques qu’ aujourd’hui dans le langage des fleurs, l’anémone  représente  l’anticipation.

~

Anemone Nemorosa 

Qualité HD 720p

~

La mort d'Adonis,© Jean Monier

La mort d’Adonis,© Jean Monier

~

 Ne pas oublier l’Anémone de mer

~

© Giacomo Merculiano 1893 Différentes anémones de mer

© Giacomo Merculiano 1893 Différentes anémones de mer

~

L’anémone de mer est un proche parent des coraux, mais elle n’a pas de squelette. C’est un polype, c’est-à-dire un animal qui vit fixé, avec une bouche ornée de tentacules. Les anémones de mer sont fixées au rocher par une sorte de ventouse. Plusieurs anémones de mer sont capables de se détacher du rocher, et de se laisser flotter pour se raccrocher plus loin.

Par rapport aux coraux, qui ont de tous petits polypes, les anémones de mer sont plutôt grosses. En général, les anémones de mer vivent seules, mais il en existe qui vivent en groupe, comme les coraux.

Elles possèdent des cellules urticantes

 ~

Ernst Haeckel 1904, Plusieurs anémones de mer.

Ernst Haeckel 1904, Plusieurs anémones de mer.

~

Le récif de corail

Le soleil sous la mer, mystérieuse aurore,
Éclaire la forêt des coraux abyssins
Qui mêle, aux profondeurs de ses tièdes bassins,
La bête épanouie et la vivante flore.

Et tout ce que le sel ou l’iode colore,
Mousse, algue chevelue, anémones, oursins,
Couvre de pourpre sombre, en somptueux dessins,
Le fond vermiculé du pâle madrépore.

De sa splendide écaille éteignant les émaux,
Un grand poisson navigue à travers les rameaux ;
Dans l’ombre transparente indolemment il rôde ;

Et, brusquement, d’un coup de sa nageoire en feu
Il fait, par le cristal morne, immobile et bleu,
Courir un frisson d’or, de nacre et d’émeraude.

José-Maria de Heredia

~

Wonderful World – Sea anemones

Qualité  HD720p

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s