Procné et Philomèle d'après E. Bouguereau

Procné et Philomèle © E. Bouguereau

Légende

Philomèle et Procné étaient les deux filles du roi Pandion d’Attique. Procné épousa Térée fils d’Arès et roi de Thrace, dont elle eut un fils, Itys (ou Itylus). Comme elle s’ennuyait de sa sœur et elle demanda à la revoir et son mari se proposa d’aller lui-même la chercher.

Térée trouva fort aguichante sa jeune belle-sœur. Pour l’épouser, il fit courir le bruit que Procné était morte et ainsi, il put ainsi tranquillement abuser sa sœur.
Quand Philomèle découvrit la trahison, sa colère éclata, mais Térée lui coupa la langue et l’enferma au milieu des esclaves. Puis il alla rejoindre Procné pour lui apprendre la mort de sa sœur pendant le voyage.
Le désespoir s’empara des deux sœurs.
Philomèle se mit à l’ouvrage et tissa une tapisserie relatant son malheur.

Une vieille femme se chargea d’apporter l’ouvrage à Procné.
Ivre de haine elle se vengea sur Itys.
Elle tua l’enfant, le découpa en morceaux, le fit cuire et le servit à son mari.

Terée face de la tête d'Itys ©Rubens

Terée devant face la tête d’Itys ©Rubens

Puis elle avoua son crime. Atterré, Térée n’eut même pas la force de réagir.

Les deux sœurs en profitèrent pour fuir mais Térée, ayant repris ses esprits, saisit une hache et se mit à les poursuivre.
C’est alors que les dieux intervinrent:

Philomèle se métamorphosa en hirondelle, car elle ne pouvait pas chanter, et Procné, en rossignol. (les rôles changent un peu selon les auteurs)
Quand à Térée, il devint une huppe. et Itys rendu à la vie fut changé en chardonneret.

hirondelle-rustique5

L’hirondelle…

 

Fille de Pandion, ô jeune Athénienne,
La cigale est ta proie, hirondelle inhumaine,
Et nourrit tes petits qui, débiles encor,
Nus, tremblants, dans les airs n’osent prendre l’essor.
Tu voles ; comme toi la cigale a des ailes.
Tu chantes ; elle chante. A vos chansons fidèles
Le moissonneur s’égaye, et l’automne orageux
En des climats lointains vous chasse toutes deux.
Oses-tu donc porter, dans ta cruelle joie,
A ton nid sans pitié cette innocente proie ?
Et faut-il voir périr un chanteur sans appui
Sous la morsure, hélas ! d’un chanteur comme lui!

André Chénier

 ♣

????????????????????????????????????????????????????????????????????

« les hirondelles sont du printemps les messagères ».

En Chine, on faisait même autrefois correspondre l’arrivée et le départ des hirondelles à la date exacte des équinoxes. Le jour du retour des hirondelles, à l’équinoxe de printemps, était l’occasion de rites de fécondité. Ce dont on peut sans doute rapprocher plusieurs légendes qui rapportent la fécondation merveilleuse de jeunes filles par l’ingestion d’œufs d’hirondelles, comme l’histoire de Hien-ti ou encore l’histoire de l’ancêtre de la famille Chang, dont descendait Confucius. Confucius n’en est pas moins, si l’on ose dire, le fils de l’hirondelle. Autre signe du printemps : des galettes en forme d’hirondelle étaient fixées au-dessus des portes, l’hirondelle paraît d’ailleurs se confondre ici avec un autre oiseau du printemps qui pourrait être le loriot.

En outre, le rythme saisonnier, yin-yang, des migrations de l’hirondelle s’accompagne d’une métamorphose : elle se réfugie dans l’eau (yin, hiver) où, rapporte Lie-Tseu, elle devient coquillage, puis redevient hirondelle, en accompagnant le mouvement ascendant du soleil (yang, été).

L’hirondelle est un symbole de résurrection puisque avec sa venue, la nature revit après sa mort hivernale. Elle l’est également parce qu’on lui attribuait, chez les Anciens, la capacité de donner la vue à ceux de ces petits qui seraient nés aveugles, grâce au suc de la chélidoine, plante employée pour soigner les verrues et qu’on appelle aussi « l’herbe des hirondelles ».

L’hirondelle est le symbole du renoncement et de la bonne compagnie en Islam ; elle est appelée « l’oiseau du paradis ». Chez les Persans, « le gazouillement de l’hirondelle sépare les voisins et les camarades ; elle signifie solitude, émigration, séparation, sans doute à cause de sa nature d’oiseau migrateur.

hirondelle5 - Copie

Chez les Egyptiens

Isis se transformait en hirondelle, la nuit, tournoyant autour du cercueil d’Osiris et se lamentant en des cris plaintifs, jusqu’au retour du soleil. Symbole de l’éternel retour et annonce de la résurrection. Sur les tombeaux des Egyptiens l’hirondelle signifiait la vie après la mort. 

Légende celtique

L’hirondelle est représentée par le nom de Fand, épouse du dieu de la mer Manannan. Tombée amoureuse de Cùchulainn, elle l’invite dans l’autre monde et il passe un mois auprès d’elle. Puis, il l’abandonne et est repris par sa femme Emer. Avec beaucoup de mélancolie, Fand retourne alors vers son mari, qui est revenu la chercher.

Chez les premiers chrétiens

C’est le symbole de la prière dans la Bible on trouve ce verset  

« Comme l’hirondelle, je pépie. Mes yeux faiblissent à regarder en haut » ; un autre verset

 « Le passereau a trouvé une maison et l’hirondelle un nid où poser ses petits : tes autels, Yahvé Sabaot, mon Roi et mon Dieu»

Durant la « Drôle de guerre », l’hirondelle devint un symbole d’espoir. En effet, pour tromper leur attente des soldats ont peint avec des moyens de fortune une hirondelle sur l’un des murs de la casemate qui les abritait.

Philomèle – Procné 

Philomèle et Procné 1Philomèle et Procné 2

 

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Une réponse "

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s