Maya Angelou

est une poétesse célèbre, mémorialiste, romancière, enseignante, dramaturge, producteur, actrice, historien, cinéaste et militant des droits civils. (militante dans l’Amérique des années 1960 marquée par le racisme anti-Noir)

maya Angelou Courtesy G. Paul  Bishop Jr.  Photographer

 Courtesy G. Paul  Bishop Jr© Photographer

*~*~

Poème

UNE FEMME DEVRAIT AVOIR …
suffisamment d’argent à elle pour quitter la maison et se louer un hébergement,
au cas où elle le souhaiterait ou en aurait besoin…

UNE FEMME DEVRAIT AVOIR …
quelque chose de parfait à se mettre sur le dos au cas où son employeur, ou l’homme de ses rêves
voudrait la rencontrer dans une heure…

UNE FEMME DEVRAIT AVOIR
une jeunesse qu’elle est heureuse de laisser derrière elle ….

UNE FEMME DEVRAIT AVOIR
un passé suffisamment juteux pour avoir hâte de le raconter durant son grand âge…

UNE FEMME DEVRAIT AVOIR
un tournevis, une perceuse sans fil, et…
un soutien-gorge en dentelle noire…

UNE FEMME DEVRAIT AVOIR
une amie qui la fait toujours rire et une autre qui la laisse pleurer…

UNE FEMME DEVRAIT AVOIR
un beau meuble qui n’a pas déjà appartenu à une personne de sa famille…

UNE FEMME DEVRAIT AVOIR
huit assiettes assorties, des verres à vin sur tige, et une recette en vue d’un repas
qui donnera à ses invités le sentiment d’être honorés…

UNE FEMME DEVRAIT AVOIR
le sentiment de maîtriser sa destinée..

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
comment tomber en amour sans se perdre elle-même

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
comment quitter un emploi,
rompre avec un amant,
et confronter une amie
sans gâcher l’amitié…

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
quand il faut faire des efforts… et QUAND IL VAUT MIEUX PARTIR…

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
qu’elle ne peut pas changer la longueur de ses jambes, la largeur de ses hanches,
ou la nature de ses parents.

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
que son enfance n’a peut-être pas été parfaite, mais qu’elle est terminée…

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
ce qu’elle est prête à faire ou non… pour l’amour ou autre chose…

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
comment vivre seule…  même si ça ne lui plaît pas…

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
en qui elle peut avoir confiance
ou non, et pourquoi elle ne devrait pas s’en tenir responsable…

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
où aller…  que ce soit à la table de la cuisine de sa meilleure amie ou dans une charmante
auberge au fond des bois…. quand son âme a besoin de paix…

TOUTE FEMME DEVRAIT SAVOIR
ce qu’elle peut accomplir ou non dans une journée… dans un mois… et dans une année…

*~*~

Maya Angelou3

*~*~

Maya Angelou, de son vrai nom Marguerite Johnson est née le 4 avril 1928 à Saint-Louis, Missouri (États-Unis). Elle est une figure importante du mouvement américain pour les droits civiques.

Elle est devenue une figure emblématique de la vie artistique et politique outre-Atlantique où ses livres sont au programme des écoles

Maya , militante de toujours, qui a côtoyé Martin Luther King, Malcolm X et l’écrivain James Baldwin, ne désespère pas de la situation de ses soeurs et frères africains-américains.

*~*~

Maya Angelou et Malcolm X au Ghana en 1964

Maya Angelou et Malcolm X au Ghana en 1964

*~*~

Le poème « And Still I Rise » 1978,sera chanté par Ben Harper, vingt ans plus tard

JE ME SOULEVERAI

Vous pouvez me rabaisser aux yeux de l’histoire
Avec vos mensonges tordus et amers
Vous pouvez me traîner dans la boue
Mais comme la poussière, je me soulèverai
Est-ce que mon bonheur vous dérange ?
Pourquoi vous assombrir tant parce que je ris
Comme si j’avais trouvé un puit de pétrole
Au beau milieu de mon salon ?

Vous pouvez bien me fusiller avec vos mots
Me lacérer avec vos yeux

Je me soulèverai
Je me soulèverai

Je me soulèverai
Soulèverai
Soulèverai

M’extirpant des taudis honteux de l’histoire
Hors d’un passé enraciné dans la douleur

Je me soulèverai
Je me soulèverai

Je me soulèverai
Soulèverai
Soulèverai

Vous voudriez me voir brisé
Tête inclinée, les yeux baissés
Epaules tombantes comme des larmes
Affaibli par des pleurs déchirants
Est-ce que mon assurance vous dérange ?
Cela vous est-il pénible de me voir marcher
Comme si j’avais trouvé une mine de diamants
Au beau milieu de mon jardin ?

Vous pouvez bien me fusiller avec vos mots
Me lacérer avec vos yeux

Je me soulèverai
Je me soulèverai

Je me soulèverai

Soulèverai
Soulèverai


M’extirpant des taudis honteux de l’histoire
Hors d’un passé enraciné dans la douleur
Je me soulèverai
Je me soulèverai

Je me soulèverai
Soulèverai
Soulèverai

*~*~

Maya Angelou5

*~*~

Vous pouvez me rabaisser aux yeux de l’histoire
Avec vos mensonges tordus et amers
Vous pouvez me traîner dans la boue
Mais comme la poussière, je me soulèverai
Est-ce que mon bonheur vous dérange ?
Pourquoi vous assombrir tant parce que je ris
Comme si j’avais trouvé une mine d’or
Au beau milieu de mon salon ?

Vous pouvez bien me fusiller avec vos mots
Me lacérer avec vos yeux
Je me soulèverai
Je me soulèverai

Je me soulèverai
Soulèverai
Soulèverai


M’extirpant des taudis honteux de l’histoire
Hors d’un passé enraciné dans la douleur
Je me soulèverai
Je me soulèverai

Je me soulèverai
Soulèverai
Soulèverai

Vous pouvez bien me fusiller avec vos mots
Me lacérer avec vos yeux
Je me soulèverai
Je me soulèverai

Je me soulèverai
Soulèverai
Soulèverai

M’extirpant des taudis honteux de l’histoire
Hors d’un passé enraciné dans la douleur
Je me soulèverai
Je me soulèverai

Je me soulèverai
Soulèverai
Soulèverai

Je vais me soulever
Je me soulèverai
Je me soulèverai
Soulèverai
Soulèverai

Je me soulèverai
Je me soulèverai
Je me soulèverai
Je me soulèverai
Soulèverai
Soulèverai

*~*~ 

Traduit par Emmanuel Rivet et Christine Lemor-Drake 

*~*~

Maya Angelou à l'African Burial Ground National Monument en octobre 2007

 A l’African Burial Ground National Monument en octobre 2007

*~*~

Maya Angelou receives a Medal of Freedom from U.S. President Barack Obama at the White House in Washington. PhotoReuters

Maya Angelou receives a Medal of Freedom from U.S. President Barack Obama at the White House in Washington. Photo/Reuters

*~*~

Une femme phénoménale de Maya Angelou

~

 De jolies femmes voudraient connaitre mon secret.

Je ne suis pas une mignonne et je n’ai pas la taille mannequin,

Mais quand j’essaie de leur expliquer,

Elles croient que je mens.

Je leur dis :

C’est à cause de l’envergure de mes bras,

La cadence de mon pas,

La moue que font mes lèvres.

Je suis une femme, c’en est phénoménal.

La femme phénoménale, c’est moi.

 

J’entre dans une pièce,

Aussi cool que possible,

Droit sur un homme,

Et si ses copains se lèvent ou 

Se mettent à genoux,

Puis se pressent autour de moi,

Tel un essaim d’abeilles.

Je leur dis :

C’est le feu dans mes yeux,

Et l’éclat de mes dents,

Ma taille qui balance,

L’allégresse de mes pieds.

Je suis une femme, c’en est phénoménal.

La femme phénoménale, c’est moi.

 

Les hommes eux-mêmes s’interrogent.

Que voient-ils donc en moi ?

Malgré leurs efforts

Ils n’arrivent pas à toucher du doigt

Mon mystère intérieur.

Quand j’essaie de leur montrer,

Ils disent  qu’ils ne voient toujours pas.

Je leur dis :

C’est dans la courbure de mes reins,

Le soleil de mon sourire,

La danse de mes seins,

La grâce de mon style.

Je suis une femme, c’en est phénoménal.  

La femme phénoménale, c’est moi.

 

Vous comprenez maintenant

Pourquoi je ne baisse pas la tête.

Je ne braille ni ne gesticule,

Je n’ai pas à élever la voix.

Quand on me voit

Passer, on devrait être fier.

Je leur dis :

C’est dans le claquement

De mes talons, l’ondulation

De mes cheveux, le creux de ma main

Et le soin que je prends de moi.

Car je suis une femme, c’en est phénoménal.

La femme phénoménale, c’est moi.

 ~

 

 Maya Angelou

A San Francisco, au moment de la publication de l’ I Know Why Caged Bird Sings, 1970.

*~*~ 

*~*~

source  http://fr.wikipedia.org/wiki/Maya_Angelou

http://mayaangelou.com/

 

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Une réponse "

  1. lolotte dit :

    je ne connaissais pas mais ses poemes decrivent toutes les femmes indépendament de la couleur de leur peau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s