Auld Lang Syne

Auld lang syne,

chanson écossaise plus connue des francophones sous le nom de « Ce n’est qu’un au revoir », signifie en scots (dialecte Lallans)1 « Depuis longtemps », « Les jours passés d’il y a longtemps », « Les jours d’antan », ou aussi « l’Amitié de vieille date ».
 En français et en anglais, ce chant est souvent repris à la nouvelle année ou à la fin de réunions amicales ou de certaines cérémonies maçonniques.

« Auld Lang Syne » est un poème écrit par le poète écossais Robert Burns (1759–1796).
Il est traditionnellement chanté à la Saint-Sylvestre  à minuit au moment du changement d’année. Il l’est également pour marquer un adieu ou un départ majeur (il peut donc aussi être joué lors de funérailles et aux USA il est joué lors de la commémoration de l’armistice du 11 novembre).

.

AuldLangSyne

.

« Auld lang syne » est l’équivalent anglais de « Old long since » que les français ont traduit par « ce n’est qu’un au revoir ». L’expression écossaise “In the days of auld lang syne” est l’équivalent anglais de “Once upon a time” (il était une fois).

Pour la mélodie

on soupçonne le poète écossais de s’être inspiré de la dernière section de l’ouverture de l’opéra « Rosina » (de William Shield (1748-1829))
La paternité des paroles d’Auld lang syne est très controversée.
Il est certain que le poète Burns a recueilli plusieurs textes plus qu’il ne les a composés. On retrouve en effet des similitudes avec la ballade « Old Long Syne » imprimée en 1711 par James Watson.
Le barde écossais finit par reconnaître qu’ il avait emprunté trois des couplets et que seuls deux étaient de sa composition. 
            *    

Auld_©_Carmen_Ezgeta2 ©Carmen Ezgeta2

Peut-on oublier les vieilles connaissances, 
  sans jamais se souvenir d’elles ? 
  Peut-on oublier les vieilles connaissances, 
  et le bon vieux temps jadis ?
 
 Refrain

  Au nom du bon vieux temps, mon cher,
  Au nom du bon vieux temps,
  Buvons encore un verre de l’amitié
  Au nom du bon vieux temps.

  Certainement paieras-tu ta pinte
  et m’offriras-tu la mienne !
  Buvons encore un verre de l’amitié
  Au nom du bon vieux temps.
 .

AuldLangSyne1

.

Refrain

  Nous avons tous les deux parcouru les rives,
  et cueilli les belles marguerites/ pâquerettes.
  Mais nous avons tant vagabondé le pied las
  depuis le bon vieux temps jadis.

 Refrain

  Nous avons tous les deux pataugé dans les torrents,
  du matin jusqu’au diner.
  Mais le grondement des vagues nous a séparé
  depuis le bon vieux temps jadis.

Refrain

  Levons notre verre mon fidèle ami !
  Et trinquons !
  En buvant avec zèle une bonne rasade,
  Au nom du bon vieux temps.

.

auld lang syne (1)

.

.

AuldLangSyne3

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s