Le liseron

Dans les blés mûrs, un soir de fête, 

La jeune fille me cueillit ; 

Dans ses cheveux noirs, sur sa tête,

Ma blanche étoile rejaillit. 

Fleur domestique et familière,

Je m’y collai comme le lierre 

Se colle au front du dahlia ; 

Sa joue en fut tout embellie ; 

Puis j’en tombai froide et pâlie

Son pied distrait me balaya.

Mais le matin, sous sa fenêtre, 

Un passant me vit par hasard,

Se pencha pour me reconnaître, 

Et me couva d’un long regard. 

 » Viens, dit-il, pauvre fleur sauvage, 

Viens, mon amour et mon image, 

Objet d’envie et de dédain, 

Viens sécher sur mon cœur posée :

Mes larmes seront ta rosée, 

Mon âme sera ton jardin !

Depuis ce jour, rampant dans l’herbe, 

Je m’enlace autour d’autres fleurs ;

J’abrite leur tige superbe, 

Et je relève leurs couleurs ;

Et quelquefois les jeunes filles 

Me fauchent avec leurs faucilles, 

Pour faire un nuage à leur front : 

Je nais pâle et toute fanée, 

Je suis lierre d’une année. 

Foulez les pauvres liserons !

Alphonse de Lamartine

Le Liseron

(…)Jeunes filles coquettes, voici votre image : le liseron aime à étaler sa parure au grand jour pour être admiré. Cette plante semble avoir hérité de votre désir de plaire ; peut-être, au contraire, est-ce vous qui l’imitez ; car le liseron est aussi ancien que la coquetterie : on le nomme aussi belle de jour.(…)

« Dès que le soleil nous éclaire,

Le liseron, originaire

Du sol brûlant du Portugal,

Jouit d’un éclat sans égal ;

Mais son pur calice il referme

Quand le jour arrive à son terme. »

Jean  Claude  Léonard  Poisle  Desgranges

Le petit botaniste ou description de diverses plantes 1837

.

Liseron des Champs© Flora Batava

Le Liseron 

À Alfred Prunaire.

Le liseron est un calice
Qui se balance à fleur de sol.
L’éphémère y suspend son vol
Et la coccinelle s’y glisse.

Le champignon rugueux et lisse
Parfois lui sert de parasol ;
Le liseron est un calice
Qui se balance à fleur de sol.

Or, quand les champs sont au supplice,
Brûlés par un ciel espagnol,
Il tend toujours son petit bol
Afin que l’averse l’emplisse :
Le liseron est un calice.

Maurice Rollinat (les Névroses )

.

Le lys des champs est l’un des noms populaires du liseron

Liseron de  la famille des Convolvulaceae   (du latin convolvere, « s’enrouler »), à tiges volubiles et feuilles en forme de flèche.

EnFrance les espèces présentes appartiennent au genre Calystegia  comme le Liseron des haies  ou Convolvulus   le Liseron des champs 

(…)Dans la grande famille des Convolvulacées, il y a les filles sages et belles :

liseron de Mauritanie (Convolvulus mauritanicus), vivace à port étalé et aux délicates fleurs bleu pourpré, Belle de jour (C. tricolor), annuelle buissonnante aux floraisons étonnantes associant trois couleurs vives, ou la célèbre ipomée, appelée aussi liseron bleu, vigoureuse grimpante aux fleurs très appréciées

.

.

Mais il y a aussi la « mauvaise graine »,envahissante et funeste, malgré ses jolies fleurs blanches ou roses en trompette qui attirent les abeilles : le liseron des champs (Convolvulus arvensis) et celui des haies (Calystegia sepium

Dotées d’un système racinaire impressionnant, ces sauvageonnes rampantes et grimpantes s’enroulent sur tout ce qui pousse à leur proximité et colonisent l’espace. Elles étranglent les plantes chétives et concurrencent les autres pour l’eau, la lumière et les éléments nutritifs. De vraies pestes, parmi les plus redoutées des jardiniers !(…)

.

http://www.terrevivante.org/363-le-liseron.htm

© Dessin de P. Bensa

.

Le liseron, présent dans toute la zone tempérée et à climat méditérranéen de l’hémisphère nord, a aussi été nommé « Belle de jour », « lys des champs », « liseron des haies », « calystégie des haies », « chemise de notre dame », « robe de vierge », « chemise de bon dieu », « gloire du matin », « clochette de la vierge », « liset »…

 

Ce sont des plantes très mellifères et pollinifères qui les rendent utiles pour le jardiner ou autour des vergers. Communs en Europe, les liserons sont fréquents sur les lisières broussailleuses fraîches à humides et ensoleillés

Ce sont des plantes rampantes ou grimpantes dont les tiges poilues s’étalent sur le sol avec les extrémités relevées. Elles ont des fleurs pédonculées en forme d’entonnoir, blanches, bleues ou roses. À la belle saison, leur croissance est très rapide, jusqu’à une nouvelle feuille par jour

Le fruit en est une capsule globuleuse abritant 3 à 4 graines. Ces graines bourrées dans un oreiller avaient la réputation de chasser les cauchemars. Peut-être est-ce là la trace d’une méthode de lutte contre l’espèce qui avant l’époque des  désherbants était considérée comme une mauvaise herbe difficile à éliminer par l’agriculteur et les jardiniers

L’élégance de la forme des fleurs ainsi que sa tige souvent torsadée ont retenu l’attention des artistes de la période 

Art déco qui l’ont dessiné ou utilisé comme ornement architectural, en bijou et autres sculptures.

.

http://fr.wikisource.org/

°

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Une réponse "

  1. paulat dit :

    j aime bien les liserons je les trouvent beaux à regarder, et resistant ,dazns l adversité!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s