© Édouard-Léon Cortès

.

Édouard-Léon Cortès, né le 26 avril 1882 à Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) où il est mort le 26 novembre 1969, est un peintre post-impressionniste français.

.

Édouard-Léon Cortès

Fils d’émigré espagnol; son père était lui-même peintre de la cour, en Espagne. C’est celui-ci, ainsi que son frère ainé, qui lui enseigneront l’art de peindre

Elevé parmi les peintres, dessinateurs, graveurs, poètes et écrivains de la fin
du XIXè siècle, il affirme au début du XXè siècle les prémices d’une oeuvre
poétique picturale qui développa, tout au long de sa vie.

.

© Édouard-Léon Cortès "Bouquinistes le long de la Seine"

.

Après avoir étudié à l’Ecole nationale des Beaux- Art de Paris de 17 à 22 ans il expose pour la première fois au Salon de 1902 où il présente des rues de Paris la nuit ; tableaux qui lui permettent de remporter un immense succès…..

 .

© Edouard Léon Cortes "Place Comedie Française"

.

Il ne va pas tarder à s’intéresser au paysage parisien, et commencer à peindre des scènes de genre. Dans les années 1920, le peintre retourne à Lagny où il peindra des scènes de la vie paysanne .

.

© Édouard-Léon Cortès "Le Pont Alexandre III"

.

Par la suite, Léon Cortès continuera à peindre des scènes de la vie parisienne, car ce sont elles qui firent sa renommée et qui suscitaient la demande.

.

© Édouard-Léon Cortès "Place de l' Opera"

.

Il devient membre de la Société des Artistes Français et il y expose ses tableaux tous les ans. En 1915, il reçoit une médaille d’argent au Salon des Artistes Français et une médaille d’or au Salon des Indépendants

.

© Édouard-Léon Cortès "Le Jardin des Tuileries "

.

Il peint essentiellement des paysages parisiens où il a le plus souvent recherché les effets du moment de la journée ou de la nuit, les effets de la météorologie, des saisons : le matin, le soir, la pluie, la neige, ….

.

© Édouard-Léon Cortès "Quai du Louvre"

.

Toute sa vie, il a cherché à améliorer son style et sa technique.

À l’inverse de ses contemporains, il n’a pas offert ses services de maître, même si de nombreux artistes ont prétendu avoir étudié à ses côtés.

 .

© Édouard-Léon Cortès " The Ferryman "

.

Cortès s’exprimait par grandes touches, dans un style dont la puissance rappelle celle des grands maîtres du XVIIIème siècle. Il est décédé en 1969.

.

© Édouard-Léon Cortès "Quai de Tournelle les Docks "

source : http://www.wikipaintings.org

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Une réponse "

  1. paulat dit :

    je connaissais pas cet artiste j aime bien son atmosphère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s