© Felix Ziem " Le Grand Canal Venise "

.

Henri de Régnier 1864 – 1936 poète et écrivain, a écrit de très beaux textes sur Venise. 

Ses Récits vénitiens sont une immersion intime dans la véritable Venise, dans celle du cœur et des poètes. 

Les amis d’Henri de Régnier l’appelaient “Stick” car il se promenait toujours avec une canne à pommeau, très distingué et presque distant. Comme il le disait lui-même, il ne cherchait pas à se faire de relations à Venise où il vivait essentiellement en solitaire, loin des hommes mais si proche de Venise. 

Cet homme apparemment froid et distant était en fait quelqu’un de très sensible, de très humain. Son regard sur Venise est l’un des plus beaux

.

© Felix Ziem " La Lagune "

.

Frontispice

Sur l’eau verte, bleue ou grise
Des canaux et du canal,
Nous avons couru Venise
De Saint-Marc à l’Arsenal.

Au vent vif de la lagune,
Qui l’oriente à son gré,
J’ai vu tourner ta Fortune,
O Dogana di Mare!

Souffle de l’Adriatique,
Brise molle ou sirocco,
Tant pis, si ton doigt m’indique
Fusine ou Malamocco !

La gondole nous balance
Sous le felze, et, de sa main,
Le fer coupe le silence
Qui dormait dans l’air marin.

Le soleil chauffe les dalles
Sur le quai des Esclavons;
Tes détours et tes dédales,
Venise, nous les savons !

L’eau luit; le marbre s’ébréche;
Les rames se font écho,
Quand on passe à l’ombre fraîche
Du Palais Rezzonico.

Henri de Régnier

 .

© Felix Ziem " Le Palais des Doges "

.

Lord Byron, ses poésies sur Venise

Lord Byron a écrit de nombreuses poésies sur Venise, poésies en vers ou en prose mais toujours magnifiques

.

Le Gondolier Muet Rame en Silence

Les échos de Venise ne répètent plus les vers du Tasse,
et le gondolier muet rame en silence.

Ses palais s’écroulent sur le rivage,
et la musique maintenant n’y frappe plus incessamment l’oreille.

Ses jours de gloire sont passés,
mais cependant Venise est encore belle.

Les empires tombent, les arts dégénèrent,
mais la nature ne meurt jamais;
elle n’a pas oublié toutefois combien Venise jadis lui fut chère,
ce séjour agréable de tous les plaisirs,
le paradis de la terre, le masque de l’Italie !


Lord Byron – Quatrième Chant (4-3) de “Childe Harold”

.

© Felix Ziem " Les Jardins Français - Venise "

 Félix Ziem

 né le 25 février 1821 à Beaune (Côte-d’Or) et décédé le 10 novembre 1911 à Paris, est un peintre français de l’École de Barbizon renommé pour ses marines

.

© Felix Ziem " Santa Maria della Salute Venise "

 .

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Une réponse "

  1. mathilde dit :

    je suis beaucoup plus sensible à l’art du peintre qu’aux poemes de ces deux illustres poetes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s