Gustav Klimt (1862-1918), peintre de génie et héraut de l’époque moderne vers 1900, en 2012 on fête son 150e anniversaire .

© Gustav Klimt "Auditorium in the Old Burgtheater," Vienne

*

Peintre symboliste autrichien, l’un des membres les plus en vue du mouvement Art nouveau de Vienne. Peintre de compositions à personnages, sujets allégoriques, figures, nus, portraits, paysages, dessinateur, décorateur, peintres de cartons de tapisseries, cartons de mosaïques, céramiste, lithographe

 Klimt passa la plus grande partie de sa vie à Vienne. Son tableau le plus célèbre, « Le Baiser », est aujourd’hui exposé au Belvédère de Vienne. Ce « Baiser » a transformé le monde. Le Baiser, qui est le tableau le plus représentatif du génie de Gustav Klimt et qu’il peint en 1906

© Gustav Klimt " Le Baiser "

*
Gustav Klimt était un peintre symboliste autrichien et l’un des membres les plus éminents de la « Vienna Art Nouveau »  le mouvement de la Sécession viennoise dont l’objectif était de donner aux jeunes, des artistes novateurs une chance d’obtenir une exposition, et à se révolter contre les attitudes conservatrices de l’art académique monde.. 

Ses œuvres majeures comprennent des peintures, des murales, des croquis, et autres objets d’art, dont beaucoup sont exposés dans la galerie Sécession viennoise. Sujet principal de Klimt était le corps de la femme, et ses œuvres sont marquées par un érotisme franc – n’est nulle part plus apparente que ce dans ses nombreux dessins au crayon

 

© Gustav Klimt " Hygeia "

Gustav Klimt Né le 14 juillet 1862 à Baumgarten près de Vienne , mort le 6 février 1918 à Vienne. Fils d’Ernst Klimt, orfèvre ciseleur, et d’Anna Finster,il est
le deuxième de sept enfants, trois garçons et quatre filles. Les trois fils affichent un talent artistique très tôt.  Klimt a vécu dans la pauvreté pour la plupart de son enfance, le travail était rare et l’économie difficile pour les immigrants.

 

En 1876, Klimt a reçu une bourse del’École de Vienne des Arts et Métiers où il a étudié jusqu’en 1883, et reçu une formation en tant que peintre d’architecture il sera  l’élève de Ferdinand Laufberger

Le grand escalier du Burgtheatrer de Vienne. Plafonds décorés par Franz Matsch et Gustav Klimt

 

En 1879, il débute comme décorateur dans l’équipe de Hans Makart

En 1880, Gustav Klimt adhère au Künstlerhaus (la Compagnie des artistes), intermédiaire influent entre les artistes et leur public

 

En 1883, il crée un atelier avec son frère Ernst, qui est orfèvre ciseleur  et Franz Matsch, jusqu’en 1891  Il réalise en particulier de nombreuses fresques, allégories et emblèmes dans un style néo-classique académique et la précision de ses portraits est renommée.  

Il se voit confier la décoration de murs et plafonds de villas mais aussi de théâtres et édifices publics. Les qualités artistiques de Klimt sont reconnues officiellement et il reçoit en 1888 la Croix d’or du mérite artistique de la part de l’empereur François-Joseph.

Quatre ans plus tard, la mort de son frère, Ernst provoque la dissolution de la Compagnie.

Par la suite, son art deviendra  moderne et plus original, il s’exprime totalement et librement

© Gustav Klimt " Danaé" 1907-1908

Les années 1902-1903 constituent un tournant dans l’œuvre de Klimt, et une période d’intense créativité. Il entame la réalisation du Cycle d’Or » avec les Serpents d’Eau, le Portrait d’Adèle Bloch-Bauer et Danaé.

 

©Gustav Klimt "Portrait de Adèle Bloch-Bauer I" 1907

*

 Il utilise souvent les formes phalliques dans ces œuvres notamment dans Judith 2(1909), dans Le Baiser (1907-1908) mais surtout dans Danaë (1907). Un des thèmes récurrents du travail de Klimt est la femme dominatrice personnifiée par la femme fatale.

© Gustav Klimt "Le baiser" (détail) 1905


Klimt est connu pour son utilisation de l’or dans les peintures, qu’il découvre après avoir vu des mosaïques byzantines de Ravenne : voir le tableau de droite, Judith I, peint en 1901.

Mais ses inspirations sont éclectiques. Les historiens de l’art répertorient des inspirations aussi diverses que celles de la Grèce classique, minoenne et égyptienne. Il est aussi inspiré par les ciselures d’Albrecht Dürer, les peintures européennes de la fin du Moyen-Age et de l’école Japonaise de Rimpa.

Ses extraordinaires portraits de femme témoignent de l’ascension de la bourgeoisie.

 

Klimt peint également quelques paysages, privilégiant une toile carrée (comme beaucoup d’artistes de la Sécession), avec une absence totale de personnages, ce qui donne une ambiance de particulière sérénité.

Ces tableaux sont peints « sur le vif » et terminés en atelier.

 … plus d’infos

 Ses œuvres suscitaient d’intenses critiques en Autriche, tandis qu’il remportait de nombreux prix à l’étranger.

Klimt était un artiste très populaire, mais il était aussi très controversée. Il était renommé pour son coureur de jupons, et souvent utilisé des prostituées comme des modèles. Plusieurs de ses oeuvres ont été jugées trop sensuel pour les mœurs du début du 20e siècle de Vienne, et même ses œuvres les plus historiques ou mythiques mettant en vedette nus ont été souvent critiqué pour être trop érotique. Heureusement, les scandales ne servaient qu’à renforcer la reconnaissance internationale de Klimt, si ce n’est pas sa notoriété.

© Gustav Klimt "Judith "

*

Célibataire endurci, il vit avec sa mère et ses sœurs. Il a cependant de nombreuses maîtresses, notamment Emilie Flöge qu’il rencontre au début des années 1890.

© Gustav Klimt Portrait d'Emilie Flöge, 1902

     

         

             

                  Elle sera sa principale compagne jusqu’à la fin de sa vie.

De ses nombreuses conquêtes naîtront 14 enfants illégitimes officiels.

Klimt décéda en 1918 à Vienne d’une attaque d’apoplexie,il  est enterré dans cette même ville au cimetière Hietzing

© Gustav Klimt " The-Tree of Life "

Ses œuvres font, aujourd’hui encore, l’objet d’une immense fascination. Il laisse de nombreuses toiles inachevées

Son œuvre comprend 230 tableaux dont 54 tableaux représentant des paysages. 

*

&

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s