Un manchot vit exclusivement dans l’hémisphère Sud, le pingouin dans l’hémisphère Nord.
Là où les autres oiseaux, et notamment le pingouin, portent de longues plumes adaptées au vol, le manchot n’a pour sa part que de courtes plumes à l’aspect d’écailles. Le pingouin, qui est aussi un oiseau, peut voler, mal, et au ras de l’eau, mais ses plumes le lui permettent

Manchot empereur et Manchots Adélie

*

Incapable de voler, mais parfaitement adapté à la nage

Privé de vol, le manchot est capable d’effectuer des plongées à 300 ou 400 mètres de profondeur, et cela pendant plus d’un quart d’heure, alors que même s’il est un excellent plongeur, le pingouin, ne demeure pas plus de deux minutes sous l’eau

*

*

Le manchot Empereur

 

Le manchot est un animal « homéotherme » , c’est-à-dire à température constante, et à sang chaud, qui peut maintenir sa température interne dans des conditions climatiques extrêmes. Notamment grâce à un plumage imperméabilisé par une huile qu’il produit lui-même (qu’il se répartit sur le corps avec son bec, et qui, en emprisonnant une importante quantité d’air, joue le rôle d’une enveloppe isolante), grâce à une couche de graisse sous-cutanée (qui empêche leur chaleur corporelle de s’échapper), mais aussi grâce à une alimentation riche en graisses.
L’organisme du manchot régule aussi sa chaleur en jouant sur deux niveaux de températures internes : le centre du corps est chaud, tandis que les extrémités sont aussi froides que chez un animal à sang froid.

La température des extrémités est, en effet, régulée par un système d’échange de calories entre les veines et les artères. Le sang venu du cœur réchauffe le sang froid provenant des pattes, celui-ci refroidissant le sang chaud lancé vers les extrémités. En outre, la circulation sanguine dans les membres peut être réduite quand il fait froid.
D’autres caractéristiques, anatomiques, physiologiques et comportementales, sont apparues au cours de l’évolution du manchot empereur, qui ont contribué à assurer cette homéothermie.

Les manchots affrontent à la fois les contraintes des milieux marins et celles de la vie sur la banquise. Autant le milieu marin est stable, autant les milieux terrestres voient leurs facteurs climatiques varier selon les saisons. Rien d’étonnant à ce que l’existence du manchot se traduise par une perpétuelle lutte contre le refroidissement ou le réchauffement. 

*

*

Pour encore mieux lutter contre le froid de l’hiver austral, les manchots empereurs ont ainsi adopté un comportement social qui leur fait économiser beaucoup d’énergie : le regroupement en « tortue »(appelée ainsi par analogie avec la formation militaire du même nom, rendue célèbre par les légions romaines). Serrés les uns contre les autres pour former un groupe très dense (huit à dix manchots au m2), de manière à ne présenter que le haut du dos au vent froid, chacun change régulièrement de place afin que ceux situés à la périphérie, plus exposés, soient relayés par ceux du centre, jusqu’alors mieux protégés.

Un modèle de sobriété et d’endurance

L‘une des caractéristiques les plus surprenantes du manchot empereur, et qui n’a pas équivalent chez les autres animaux, est son aptitude à (sur)vivre sur ses réserves lorsqu’il est contraint au jeûne.
Ce jeûne, qui dure le temps des parades, de l’accouplement, de la ponte, de l’incubation et de l’élevage des poussins, peut faire perdre à chaque oiseau jusqu’au tiers de son poids. Il est de 115 à 125 jours pour le mâle, et de 64 pour la femelle

*

*

Un mode de reproduction exceptionnel

De l’accouplement résulte un œuf unique, couvé sans nid, pendant la période la plus froide de l’année (hiver austral), imposant à ses géniteurs des semaines de jeûne et d’efforts. Un œuf fragile auquel il faut éviter le contact de la glace. Un œuf qu’il faut maintenir au chaud dans la poche incubatrice sous peine de le voir se briser ou exposé au bec des prédateurs qui guettent, – c’est le cas de le dire -, le moindre faux pas.
Si, en moyenne, la moitié seulement des œufs pondus donneront un poussin, le taux d’œufs perdus varie de 2,5 à 80% selon les années .

*

*

Un modèle de codage unique

Autre caractéristique surprenante du manchot empereur :  sa faculté de reconnaissance et d’identification vocale.

Non seulement un poussin de manchot est capable de reconnaître son parent en percevant seulement 2/10ème de seconde de son chant, mais il est aussi capable de le faire lorsque celui-ci est masqué par les chants de six autres parents émis 6dB plus fort. Si, jusqu’à présent, seul l’homme était en mesure de ne pas être affecté par cet effet « cocktail », le seuil, en ce qui le concerne n’excède pas 4dB !
d’après Pierre Jouventin, Centre d’Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CNRS) de Montpellier)

Un modèle de fidélité

 

Les couples formés demeurent fidèles pendant la saison de reproduction

*

*

Un modèle de tolérance

La notion de territorialité n’existe pas chez les manchots empereurs, (ce qui n’est pas le cas du manchot royal et du manchot Adélie).
Le rassemblement en « tortue », promiscuité vitale, serait impossible s’ils défendaient un nid ou un territoire comme les autres oiseaux

*

© Luc Jacquet / Jérome Maison

 

source  http://empereur.luc-jacquet.com/index_flash.htm

Tiré du film « La Marche de l’empereur » 

Extraits du film la Marche de l’empereur afin de garder en mémoire ces images magnifiques du manchot empereur au coeur de son environnement

*

*

Dans cette partie 2 ,les papas manchots sont partis de la banquise pour pêcher et faire des réserves alimentaires tandis que les mamans s’occupent de leur bébé tout juste né….

*

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Une réponse "

  1. lolotte dit :

    j ai vu ce superbe filme, dans ces contrées extrèmes la solidarité est d’une extreme importance pour leur survie!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s