Lumineuse, la façade de la cathédrale offre aux regards curieux les trésors de ses trois portails, de sa galerie des rois de Juda et de sa rosace.

la façade ouest 

3 Portails et la partie basse de la façade avec les 28 rois ayant précédé le Christ

A Gauche  :Le portail de la Vierge  

Le trumeau, c’est-à-dire la partie centrale du portail, représente la vierge portant le Christ , au dessus et à la base du tympan, trois prophètes et trois rois semblent témoigner des scènes des registres supérieurs: la mise au tombeau de la Vierge, au centre, et son couronnement, tout en haut.

Portail de la Vierge

C’est sous les pieds de la Vierge qu’il faut regarder et admirer l’art des sculpteurs. Ici, c’est naissance d’Eve, le péché et sa punition qui nous sont décrits en trois séquences magnifiques.

C’est une petite histoire qui se lit de gauche à droite :

Adam s’est endormi et Dieu prend une de ses côtes pour en façonner Eve. Il se plaignait, nous dit la Bible, de n’avoir personne pour l’aider…

 

Naissance d' Eve


C’est ici qu’intervient notre démon favori, représenté ici de bien curieuse manière: un serpent avec un buste de femme d’une étrange séduction. La tradition veut que ce démon soit Lilith, la première femme d’Adam, chassée du paradis terrestre pour n’avoir pas voulu se soumettre à Adam.

Le péché ...le fruit défendu Lilith

 

Bref, Lilith ou le serpent, tente Eve et Adam qui ne se le font pas dire deux fois et succombent gaiement au péché.

La punition : chassés du paradis

 

Ce démon bien séduisant que la tradition identifie à la très belle et sulfureuse Lilith. Elle int2ressera de très nombreux artistes au cours des siècles qui se sont empressés de dépeindre le démon sous des traits f2minins avec une queue de serpent.

Cette iconographie renvoie également aux sirènes, tentatrices de profession, avec leur queue écaillée.

 

Le portail central ou portail du Jugement

Le Jugement Dernier , les Apôtres

 

Le portail du jugement  c’est   la scène du jugement dernier qui est représentée ici: le Christ est entouré de deux anges puis de Marie, sa mère, et de Jean, son disciple et ami, qui intercèdent pour sauver quelques âmes.

En dessous, et à la droite du Christ, les justes semblent ne pas vouloir croire à leur bonne fortune et tardent à s’éloigner vers la vie éternelle, tandis qu’a sa gauche, enchaînés, les damnés sont entraînés vers l’enfer par les démons.
Au plan inférieur, enfin, nous voyons les morts sortir de leurs tombes, réveillés de chaque côté par les trompes de deux anges.

Portail du Jugement Dernier © Gérard Laurent

 

A droite :

Le portail Sainte Anne

Anne était l’épouse de Joachim et la mère de Marie.  On y parcourt la vie de Marie telle qu’elle est décrite dans les évangiles apocryphes, c’est-à-dire les évangiles qui n’ont pas été reconnus par l’Eglise comme… « parole d’Evangile » justement. Autrement dit, l’Eglise ne dit pas que ce qu’ils disent n’est pas vrai, mais elle ne se porte par garante de leur totale authenticité.

Portail Sainte Anne © Gérard Laurent

 

Donc, on y découvre l’enfance de Marie, sa vie de jeune fille, son éducation au Temple, son mariage et enfin l’annonciation, la naissance de son Fils jusqu’ à la visite des Mages: un vrai livre d’images, aux sculptures admirables.

 

au dessus des portails

La Rose de la Vierge et son auréole de pierre

Ce petit chef d’oeuvre, d’une grande pureté, n’est visible que d’un point précis du parvis, à une trentaine de mètres de la façade

la Vierge, Notre Dame a la plus mémorable couronne qui soit : une rose pierre de 9,60 mètres de diamètre, édifiée entre 1220 et 1225.

 

Rose de la Vierge © Gérard Laurent

 

La galerie des rois d’Israel et de Juda

28 rois de Juda  et d’Israel 

 

les émeutiers de la Révolution française, persuadés que ces statues représentaient les rois de France, les abattirent sans remords. Elles furent redessinées par Viollet-le-Duc.

On retrouva les statues originales dans les sous sols d’une banque, tout près de la salle des coffres. Elles sont maintenant au musée du Moyen âge de Cluny

Les gargouilles ,les chimères

Chimère ,Gargouille ou Démon

 

Les gargouilles ne désignent normalement que les extrémités des conduits d’écoulement des eaux, ayant souvent la forme d’animaux fantastiques Il faut monter sur la galerie des chimères qui joint les tours nord et sud

 

….387 marches Les créatures du diable inventées par Viollet-le-Duc semblent hurler devant la tour Eiffel  

Chimère de Viollet le Duc ©Gérard Laurent

Les chimères de Notre Dame n’ont aucune utilité de cette sorte., elles n’ont qu’un effet décoratif,

La stryge

La plus célèbre de ces chimères est la stryge, esprit nocturne et malfaisant des légendes orientales, qui dès sa création a impressionné les artistes du 19ème siècle.

La Stryge de Viollet le Duc

Fasciné, comme tous ses contemporains, par la créature qui semble ne pas se lasser d’examiner la vie de la capitale et de ses habitants, le graveur Claude Meyron s’en empara et publia cette gravure en 1850. 

 

     

 

 

 

 

 

 

 

    Contrairement à une idée reçue, Victor Hugo ne       s’en est pas inspiré: le début de la restauration de  Notre Dame par Lassus et Viollet-le-Duc date de 1845, alors que le roman parut en 1831

On en est venu à désigner toutes ces bestioles sous le nom de gargouilles. Quant aux vraies gargouilles, la vue de la façade nord nous en montre le principe

Sur les toits de Notre Dame

Les apôtres descendent vers la terre sous les quolibets des démons

Etroitement surveillés par les démons et gargouilles, les apôtres descendent en toute sérénité pour s’occuper des affaires du monde.

La descente des Apôtres

Chaque groupe de trois apôtres est précédé par un animal figurant l’un des quatre évangélistes .

Le Lion, pour Marc, le boeuf pour Luc, l’aigle pour Jean et l’homme pour Mathieu

Le Lion pour Marc

Un boeuf précède ce groupe d’apôtres, animal symbole de l’évangéliste Luc

Boeuf symbole de l'évangéliste Luc.

 

photo ci-dessous :

L’apôtre du haut tient une règle et se retourne pour contempler son oeuvre. Cet apôtre est en fait une statue qui représente Viollet-le-Duc lui-même et qu’il a fait placer ici, comme une signature.

Les ouvriers avaient l’habitude de « signer » leurs oeuvres et il n’est pas rare de retrouver une pierre ou une sculpture discrètement marquée. Mais il est plus rare de trouver une statue représentant l’architecte lui-même. C’est pourtant ce qu’a fait Viollet-le-Duc en se représentant, la règle, symbole de sa profession, bien en main, contemplant une dernière fois son oeuvre de restauration. L’apôtre est en fait Saint Thomas, le patron des architectes…
L’aigle qui précède les apôtres, symbolise l’évangéliste Jean.

L'aigle symbolise l'évangéliste Jean

 

L’ange (ou l’homme) qui précède ce groupe d’apôtres, symbolise l’évangéliste Mathieu

L'ange ou l' Homme symbolise l'évangéliste Mathieu.

Vues de Paris depuis les tours

Vue de Paris depuis les tours vers le Nord

 

Vue de Paris depuis les tours vers l'Est

 

Notre Dame sur l' Ile de la Cité

 

7 Minutes pour une visite de Paris

 

 

 

source  http://ndparis.free.fr/   wikipedia 

 

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Une réponse "

  1. mathilde dit :

    lorsque l on voit de tel chef d’hoeuvre on ne peu que s’incliner chapeau bas mais il ne faut pas oublier les imbles mortels qui resteront anonymes mais n en n’ont pas moins et au combien contribués à la construction de ce splendide édifice .merci pour ton travail de recherche .bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s