Scènes de films « Fantôme de l’Opéra » (do majeur) et «Elvira Madigan» (sol mineur).

Un film de Joel Schumacher avec Gerard Butler, Emmy Rossum. 2005

 

© Fantôme de l'Opéra

 

Antonio Lucio Vivaldi (Mars 4, 1678 Juillet 28, 1741), surnommé il Prete Rosso ( » Le Prêtre roux ») était un compositeur baroque et le prêtre vénitien, ainsi que d’un célèbre violoniste virtuose, né et élevé dans la République de Venise. 

Les Quatre Saisons, une série de quatre concertos pour violon, est son œuvre la plus connue et un morceau très populaire baroque. 

 

 

Histoire : Au XIXe siècle, dans les fastes du Palais Garnier

© Fantôme de l'Opéra

 

Paris, 1870.

Christine Daaé est une jeune choriste de l’opéra Garnier à la voix enchanteresse. Elle passe rapidement de l’anonymat à la gloire lorsqu’elle doit remplacer au pied levé la Carlotta, la Diva de l’opéra. Christine doit la maîtrise de sa voix à un mystérieux personnage hantant l’édifice, dont elle ne connaît ni le visage, ni l’identité. Cependant, le soir même de son triomphe, celui qui se fait appeler « Le fantôme » lui apparaît… Celui qu’elle considérait comme un ange n’est en réalité qu’un être de chair et de sang, mais un véritable génie défiguré, qui vit reclus dans les souterrains de l’Opéra et qui nourrit pour Christine un amour exclusif et dévastateur. Quand Raoul, un amour d’enfance de la jeune femme, refait surface, le fantôme ne le supporte pas…

D’après le roman de Gaston Leroux et la comédie musicale d’Andrew Lloyd Webbert (1986)

 

© Fantôme de l'Opéra

 

Que dit la légende ?

La légende du fantôme de l’opéra aurait commencé en 1873.

Selon cette légende, un jeune pianiste aurait été défiguré dans un incendie qui a coûté la vie à sa fiancée, une jolie ballerine. Il aurait alors trouvé refuge dans les sous-sols de l’Opéra Garnier, alors en pleine construction.

 

© Fantôme de l'Opéra

Une autre légende, alimentée par un réservoir d’eau situé sous l’édifice, parle d’un lac souterrain. Le pianiste amoureux, ayant perdu la raison, s’y laverait et mangerait les poissons nourris par les employés du lieu.

Fiction ou réalité ?

Dans son roman, Gaston Leroux parle du mystérieux occupant des souterrains du Palais Garnier. Mais, loin d’avoir inventé cette histoire, l’auteur s’est inspiré d’événements étranges qui se sont produits à l’Opéra Garnier à la fin du XIXe siècle.

Le 20 mai 1896, le grand lustre de la salle se décroche et fait une victime au cours d’une représentation du Faust de Gounod. La légende rapporte que ce spectateur était assis à la place n°13.

© Fantôme de l'Opéra


Par la suite, une série de phénomènes curieux accrédite la présence du fantôme : un machiniste est retrouvé mystérieusement pendu et un petit rat de l’Opéra perd la vie après une chute depuis une galerie. Détail troublant, son corps est retrouvé sur la treizième marche du grand escalier…

Aujourd’hui encore, une musique étrange, comme une plainte, témoignerait de la présence du spectre. Pour certains, le moindre bruissement insolite en coulisses est une manifestation du fantôme de l’opéra !

 

 

© Fantôme de l'Opéra

 

 

 


Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Une réponse "

  1. mathilde dit :

    j ai vu un vieux filme et la comédie musicale j ai du en parler avec un grand enthousiasme car ma petite fille me tanne pour que je le lui fasse connaître ce spectacle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s