La Clé des Champs

Conte naturel

La Clé des champs est un conte naturel. Une fiction dédiée à la nature et à l’enfance.

La Clé des champs, extrait 1

À propos des animaux du film

 « Il s’agissait pour nous de mettre en scène les animaux de la mare comme vus à travers les yeux d’un enfant : des personnages de conte fantastique, de pays imaginaire, ceci grâce aux sons, à la lumière, au cadrage, et à un « casting » d’animaux longuement élaboré. Fertiliser l’imaginaire du spectateur, réactiver en lui le jeu du « on dirait que » de notre enfance, source de toutes les métaphores »

Héros fabriqué à partir d'une fleur de coquelicot

Une mare abandonnée. Deux enfants solitaires tombent sous le charme de ce lieu sauvage qui les rapproche peu à peu l’un de l’autre et les aide à apprivoiser la vie. À travers leur regard, leur imaginaire, la mare devient un royaume secret à la fois merveilleux et inquiétant, peuplé de créatures de rêve ou de cauchemar. Une expérience initiatique, brève et intense, dont ils sortiront transformés

Les libellules

Des as de l’acrobatie aérienne au pays de Lilliput. Des jouets vivants animés par une mécanique subtile, colorés comme des figurines de bois peint. Chasseurs de haut vol, ce sont les « aigles » de la mare. Leurs yeux à facettes dévorent toute leur tête comme des casques : leur vue est infaillible. On a envie de chevaucher ces montures fantasques qui zigzaguent à folle vitesse parmi les touffes de joncs. La bande sonore souligne, par des sons d’hélicoptère et d’avion, cette ambiguïté : machine ou être vivant ?

Libellule rouge

Pour filmer en gros plan ces bolides, deux guetteurs indiquaient à haute voix la position de la libellule, le cameraman la cadrant avec un puissant zoom en position grand-angle puis passant en une fraction de seconde en position téléobjectif (250 mm). Il a fallu quelques journées avant d’obtenir des images exploitables…

Les araignées d’eau

Encore un animal magique, qui fait de grandes glissades sur le miroir souple de l’eau sans jamais se mouiller.

Les araignées d’eau se disposent comme des aiguilles aimantées, parallèles les unes aux autres, à contre-courant, donnant des coups de pattes pour maintenir leur position.

Araignée d'eau (Gerris)

. Pour les filmer « à hauteur d’araignée d’eau », nous avons reconstitué en studio, dans un très grand bac, un fragment de mare. Le courant était déclenché par de ventilateurs latéraux. La caméra était placée à l’extérieur du bac, contre la paroi, au ras de l’eau, si bien que les mouvements d’appareil ou les gestes de l’opérateur ne provoquaient aucune vague pouvant perturber les « acteurs ». laque verte qui leur donne, au repos, l’aspect de petits bouddhas en méditation. Elles sont plus agiles encore, plus douées que les adultes dans l’art de sauter dans le vide en se raccrochant aux branches. Leur numéro d’équilibristes sur les perches oscillantes des joncs évoque un petit cirque de campagne. Grâce et grotesque mêlés. 

Les tritons

Tant par leur nom que par leur aspect, ces frères des sirènes appartiennent déjà au territoire mythologique. Leur allure de dinosaures leur donne le prestige des âges antédiluviens.

À la saison des amours, les mâles multiplient les fantaisies vestimentaires : crêtes dorsales dentelées, festonnées, couleurs de céramiques précieuses, noir persillé de vert profond chez le triton marbré, dégradé passant de l’orange au bleu céruléen, semé de ponctuations noires sur fond d’or chez le triton alpestre, chamarré comme une créature de rêve.

Le triton à la danse étrange

Tout ce beau monde des profondeurs s’épuise dans des danses sans fin pour séduire une partenaire. Menuets burlesques où le danseur se cabre tel un chat faisant le gros dos, agite nerveusement sa queue comme un oriflamme éclatant sous le museau d’une femelle toujours placide. Même les dragons sacrifient aux rituels de séduction… 

Grenouille parmi les lentilles vertes

Les rainettes

Les bébés rainettes métamorphosées dans l’année, à peine grosses comme des mouches, qui fascinent le petit garçon, sont déjà parfaitement formées, revêtues de cette belle avec une lenteur menaçante, dans une ambiance électrique. et soudain les mandibules s’ouvrent et s’entrechoquent l’espace d’un éclair. C’est un règlement de compte entre deux malandrins. Mais pas de blessé, rien que de l’esbroufe.

La rainette acrobate

La bande sonore avec ses sonneries de trompette, ses hennissements, ses ferraillements évoque le tournoi de chevaliers et la salle d’armes : elle ennoblit en quelque sorte le statut des rivaux.

La Clé des champs, extrait 2

La carpe centenaire

C’est une sorte de chimère, de divinité fantastique de l’eau, mi-plante, mi-animal. Elle est si vieille, est devenue si peu active que des lambeaux d’algues ont poussé sur son corps. Ils l’entourent d’une sorte de tignasse vétale, d’une traîne confuse qui accompagne ses moindres mouvements et fait disparaître sa forme de poisson.

Elle a une allure princière mais aussi un peu répugnante et inquiétante comme toute créature au statut ambigu, dont l’identification est incertaine. Hors d’âge, presqu’ immortelle, elle est aussi invisible. réussir à la surprendre, c’est comme passer de l’autre cô du miroir, avoir accès au secret des secrets. Comme dans les contes, cette reine fabuleuse de la mare, seuls « ceux dont le regard est pur » peuvent l’apercevoir.

Nous l’avons filmée dans notre mare mais aussi dans un aquarium géant pour les très gros plans subaquatiques de la tête.


Musique de Bruno Coulais


Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s