L’un des maîtres  acclamé par la critique chinoise de réalisme contemporain travaillant aujourd’hui,le peintre Zhao Kailin est né en 1961 à Bengbu, dans le sud de la Chine.

 

© Zhao Kailin

 

Zhao Kailin senti jeune enfant, qu’il voulait être un artiste. «À l’âge de huit ans, je savais que je voulais être peintre, » Zhao rapporte. «C’est  mon professeur de deuxième année à l’école primaire qui m’a enseigné la peinture , les compétences de base , encouragé et mis au défi. Le plus important, elle m’a appris à monter avec des ailes imaginaire à travers le monde secret de l’art. »Sous sa tutelle, les capacités de peinture Zhao ont mûri, tant et si bien que son travail a commencé à apparaître dans des expositions-concours pour enfants à Bengbu

 

Nous allons à sa rencontre avec  Sarah Brightman  interprétant  « Chanson D’enfance »  

 

[/caption]

 

Pendant cette période d’entraînement intensif, Zhao a  étudié et travaillé les  portraits de la Renaissance hollandaise du maître Rembrandt Harmenszoon van Rijn (1606-1669) il a immédiatement été conquis par cette peinture luxuriante, comme la couleur et la manipulation de la lumière ,de l’ombre ; inspirée par la  Renaissance italienne dont le peintre Caravage (1573-1610). 

 

© Zhao Kailin

 

 C’est durant cette même époque que Zhao  devint amoureux de la voluptueuse élégance des portraits de société du peintre américain John Singer Sargent (1856-1925). Le tableau de Sargent Madame X (1884), un portrait  qui exalte le mystérieux teint de porcelaine  de cette femme vêtue d’une longue robe noire qui scandalisa  le Salon de Paris de 1884, Il a laissé sa marque  sur de nombreux portraits peints par Zhao Kailin 

 

© Zhao Kailin

 

Plus récemment, des travaux de Zhao s’est concentré sur dépeignant belle, introspectif jeunes  femmes, dont la plupart sont asiatiques et habillés en tenue traditionnelle chinoise

L’artiste a visité beaucoup d’endroits dans le monde comme l’Europe, en Amérique et en Asie. Une grande quantité de ses peintures à l’huile ont été exposées dans de nombreuses prestigieuses collections publiques et remporter la saveur étendue de clients partout dans le monde.

 

© Zhao Kailin

 

Chaque peinture est une histoire  personnelle  ou des souvenirs», explique Zhao. «Je suis toujours à la recherche du moyen de  communiquer non seulement la beauté ,le non-dit  des récits personnels de ces femmes, mais aussi de la beauté inhérente à la culture chinoise et à la vie »

Gagnant d’un certain nombre de récompenses pour son travail, il a été un mentor influent pour un certain nombre d’autres peintres actuellement représentés exclusivement par Contemporary Fine Art chinois à Laguna Beach, en Californie.

 

« Celtic Trance » de Kitaro 

© Zhao Kailin

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

"

  1. mathilde dit :

    N’ayant aucune culture en art je ne peux juger mais ce dont je suis sur, j ai beaucoup aimé la lumière de ses tableaux.
    merci mimsy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s