Peintre belge (1849-1924) , il rompt avec le mouvement impressionniste conventionnel et crée le mouvement du luminisme en fondant le cercle « Vie et Lumière ».

Son oeuvre prend alors des éclats de lumière, en utilisant juste les couleurs élémentaires et en réfractant, par les recherches de nuances, les couleurs du  prisme , il peint la lumière des Flandres et des scènes quotidiennes de la vie rurale

© Emile Claus « Vaches traversant la Lys »

 

En 1882, Émile Claus s’établit à Astene (près de Deinze), séduit par un pavillon de chasse situé sur les berges de la Lys. « La maison est entre la grand-route et le rivière, basse, spacieuse et claire, un peu loin du village, par delà une douve bordée d’osiers, de spirées et d’eupatoires. Un rosier grimpe jusqu’au toit et enguirlande de ses cœurs safranés l’œil de bœuf où se lit ‘Zonneschijn’. C’est le nom de l’habitation ; c’est aussi une dédicace à la lumière. »

À cette époque, l’artiste tente de se libérer des contraintes académiques, quitte l’atelier pour le plein air, éclaircit sa palette et s’intéresse à la vie rurale de la Lys ainsi qu’à l’étude de la lumière. Il rencontre alors ses premiers succès avec de grandes compositions naturalistes, telles que le Vieux Jardinier, d’un réalisme influencé par la photographie, dans la veine du peintre français Bastien-Lepage.

Emile Claus « Après-midi au bord de la rivière »

Le rapport à la photographie paraît plus qu’évident dans la mise en scène par laquelle Claus compense le contre-jour par un éclairage provenant de la pénombre intérieure.

Émile Claus naît à Vyve-Saint Éloi, village des Flandres sur les bords de la Lys. Ses dispositions pour le dessin le mènent en premier lieu à l’Académie de Waregem. Il s’inscrit à l’Académie d’Anvers et décide de se consacrer entièrement à la peinture. Il expose pour la première fois à Bruxelles, en 1875.

En 1879, trois ans avant le peintre Théo Van Rysselberghe, il s’embarque pour l’Afrique du Nord. Dès 1883, il travaille à Astene, près de Deinze, au bord de la Lys, dans un ancien pavillon de chasse qui deviendra trois ans plus tard sa résidence permanente.

© Emile Claus « On the way to school »

À Paris, il découvre l’art des impressionnistes, et de Monet en particulier, dont l’influence sera déterminante. Il se lie d’amitié avec Le Sidaner et rompt définitivement avec sa manière conventionnelle de peindre.

Il participe à de nombreuses manifestations en France, en Allemagne, en Belgique, à la Libre Esthétique. 1905 sera l’année de son exposition au Cercle artistique de Bruxelles où il présente cinquante-deux toiles qui le consacrent comme le peintre, écrit Camille Lemonnier, « qui avait fait entrer dans l’art un paysage nouveau ; il avait créé une Flandre des peintres que la peinture ignorait encore ».

© Emile Claus “ Ice birds”

Les grandes expositions internationales de Paris, Venise, Barcelone lui ouvrent leurs portes avec enthousiasme, les musées acquièrent ses œuvres. Émile Claus fonde en 1904 le Cercle Vie et Lumière auquel participent Ensor, Georges Lemmen. Il se réfugie à Londres durant la Première Guerre mondiale.

  Fidèle à sa vision de la nature, il demeure la figure la plus brillante du Luminisme, méritant bien le surnom de « Peintre du soleil.»

 

 

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s