Saint Nicolas, patron et protecteur des enfants, est fêté le 6 décembre par un grand nombre de pays d’Europe : La France, l’Allemagne, la Suisse, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, la Russie,la Pologne, l’Autriche et bien d’autres

St Nicolas

Dans la nuit du 5 au 6 décembre, il passe dans les maisons pour apporter,
aux enfants sages, des friandises (fruits secs, pommes, gâteaux, bonbons,
chocolats et surtout, de grands pains d’épice représentant le saint évêque).

Saint Nicolas, également connu sous le nom de saint Nicolas de Myre
ou de saint Nicolas de Bari, est né à Patara, en Lycie, en 270, et mourut en 345.
Ce saint populaire est à l’origine du personnage du Père Noël.

Il est le saint patron des Lorrains, des Russes, des Fribourgeois et des écoliers.
Saint-Nicolas ou Nicolas de Myre est né entre 250 et 270 après J-C à Patara en Lycie (Turquie actuelle) et il est mort le 6 décembre, entre 345 et 352.

Il ressuscite   trois enfants qui, étant allés glaner aux champs, avaient été tués et découpés par un boucher.

C’est la légende la plus connue des petits enfants lorrains ! 
Saint Nicolas est fêté principalement dans l’est de la France (Lorraine et Alsace), 
le nord, la Belgique, le Luxembourg, l’Allemagne, la Hollande, l’Autriche et les Pays Bas. À la Saint Nicolas, la tradition veut que les enfants qui furent sages durant toute l’année reçoivent du pain d’épice. Et que ceux qui n’auront pas fait figure d’enfants sages reçoivent des coups de martinet par le père fouettard.

Le Père Fouettard, qui accompagne Saint Nicolas, serait en fait le boucher de l’histoire. Pour lui faire regretter son méfait, ce dernier l’aurait condamné à l’accompagner lors de sa distribution de récompenses, en lui assignant la tâche de punir les enfants désobéissants.

À la Saint-Nicolas, la tradition veut que les enfants qui, durant toute l’année furent sages, se voient donner du pain d’épice (aujourd’hui de nombreux parents offrent, en plus du pain d’épice, des clémentines et parfois du chocolat). Et, pour ceux qui n’auront pas fait figure d’enfant sage, ils se verront donner des coups de martinet par le père Fouettard.

Le Père Fouettard (Hans Trapp en alsacien, Zwarte Piet « Pierre le noir » en néerlandais) est un personnage du folklore de la Saint-Nicolas. C’est un personnage sinistre qui accompagne saint Nicolas lors de sa sortie, le 6 décembre ou la veille au soir. Alors que saint Nicolas distribue des cadeaux aux enfants sages, le Père Fouettard dispense des coups de fouet aux 
vilains garnements. 

Selon toute vraisemblance, le personnage de Saint Nicolas serait, en réalité,
inspiré du dieu scandinave Odin. 

Publicités

À propos de mimsy4818

" Même lorsque l'on croit que l'on n'attend plus rien, nous attendons toujours quelque chose ou quelqu'un…" Curieuse de tout j'aime partager tout simplement ,plutôt "electron libre " j'ai des petites révoltes ,déteste le mensonge ,l'hypocrisie ,la méchanceté ,en résumé " Un chat est un chat " un peu décalé J'aime essentiellement ma liberté même si elle demande des sacrifices conséquents Adore les animaux ,la nature , mer et campagne la photographie ,la peinture ,l'architecture ,la poésie (des autres) l'actualité et ......les voyages ,parcourir la planète même dans le virtuel Dernière activité Rêver

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s